# 42 – Miracle Dans les Andes – Nando Parrado

C’est un vendredi 13, en 1972, que le Fairchild F-227 qui transportait une équipe de rugbymen uruguayens s’écrasait dans les Andes. Cet accident allait donner naissance à une légende. Soixante-douze jours durant, les survivants de ce crash vécurent sur un glacier à 3500 mètres d’altitude, au milieu des cadavres et des débris de la carlingue. Seuls au monde, ils luttèrent contre le froid et le désespoir – n’ayant bientôt d’autre choix que de manger la chair de leurs compagnons morts. De cet épisode – dont le journaliste Piers Paul Read tira un ouvrage qui émut le monde entier – il nous manquait, à ce jour, le récit d’un survivant. Et c’est ce récit que Nando Parrado, après s’y être refusé pendant plus de trente ans, vient d’écrire. Une extraordinaire leçon de courage.

Mon Avis : 

Ce livre est l’un des plus touchants que j’ai lus. Après une lecture pareille, on n’en ressort pas indemne, Nando Parrado nous a décrit son expérience avec tellement d’humilité, que j’en ai pleuré.

Ce héros qui pour lui n’en n’était pas un du tout et pourtant… grâce à son courage, lui et ses amis sont en vie, grâce à son obstination dans la montagne, grâce à son ami Roberto avec qui il est parti chercher des secours. 10 jours, ils ont marché dix jours dans les Andes, escaladant des montagnes que même des professionnels n’oseraient grimper. Ce livre nous apporte beaucoup plus que ce que l’on croit. C’est une leçon de vie, une leçon de courage.

L’expression  » Quand on veut, on peut » prend tout son sens ici. Et puis finalement, une chose importante ressort de tout cela, quoi que l’on fasse, où que l’on soit, il faut profiter de la vie, car on ne sait pas de quoi sera fait demain…

 » La réalité de la mort était évidente, si puissante que pendant un instant, elle a anéanti tout ce qu’il y avait de temporaire et d’illusoire. La mort avait montré son vrai visage, sombre, avide, invincible, et pendant une fraction de seconde, il m’a semblé que derrière l’illusion fragile de la vie, il n’y avait rien d’autre que le néant »

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Coup de coeur, Romans étranger

3 réponses à “# 42 – Miracle Dans les Andes – Nando Parrado

  1. Ah oui un fait très important et très poignant.

  2. Les fiançailles ont lieu en janvier et en avril, la future princesse accompagnée de sa famille et de ses plus proches amis embarquent à bord du bateau « La Constitution » et lèvent l’ancre en direction de Monaco. La Principauté a revêtu ses plus beaux atours pour accueillir Grace. Le mariage a lieu au printemps 1956, le 18 avril au palais royal dans une brève et intime cérémonie civile. Le lendemain le mariage religieux est célébré. Retransmis à la télévision, il sera regardé par près de 3 millions de téléspectateurs. Grace Patricia Kelly devient alors Son Altesse Sérénissime Princesse Grace de Monaco. La MGM n’a d’ailleurs pas manqué cette occasion pour produire un documentaire de 31 minutes intitulé « Le Mariage à Monaco ».

  3. Savoir analyser les groupes de mots grâce à la connaissance des notions grammaticales étudiées permettra aux élèves de comprendre des phrases un peu plus complexes sans faire de contresens et ainsi de comprendre la finesse d’un texte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s